Difficultés – Gérer les problèmes de manière autonome

Compétences à classer :

  • Faire appel à une personne en cas de difficulté
  • Savoir gérer les problèmes
  • Chercher de nouvelles solutions lorsqu’un problème ne peut être résolu par les procédures habituelles.
  • Supporter la pression et aider les autres à gérer leur stress.
  • Compétences sociales et civiques

 La gestion autonome des problèmes est considérée comme la compétence la plus importante par quatre pays (28, 7 % des répondants). Elle est cependant suivie de près par la compétence « Chercher de nouvelles solutions lorsqu’un problème ne peut être résolu par les procédures habituelles » (27, 9 % des répondants).

 

Différences selon les pays

  • POLOGNE et PAYS-BAS : considèrent majoritairement que la « Gestion autonome des problèmes » est la plus importante.
  • ITALIE : « Faire appel à une personne en cas de difficulté » est la compétence la plus importante.
  • ESPAGNE : les répondants ont estimé que « Chercher de nouvelles solutions lorsqu’un problème ne peut être résolu par les procédures habituelles » est la compétence la plus importante concernant les difficultés dans un milieu professionnel.

Les employeurs apprécient la capacité à gérer les difficultés. Ils attendent de leurs employés qu’ils trouvent des solutions de manière autonome, proposent des idées innovantes et soient en mesure de faire face à des situations imprévues dans leur environnement professionnel.

 Questionnaire d’aide à la réflexion :

  • Que ressentez-vous lorsque vous faites face à une situation imprévue ?
  • Vous est-il facile de faire appel à une personne lorsqu’un problème survient ?
  • Êtes-vous suffisamment flexible pour modifier un plan lorsque la situation l’exige ?